SOLISTES


Né à Bienne, Suisse en 1967. Sa formation se fait à l'Académie de musique de Bâle. Après l’Opérastudio Suisse il reçoit plusieurs premiers prix et il suit des cours en Europe et aux Etats-Unis. Il travaille avec Nicolaï Gedda, Stockholm et Margreet Honig, Amsterdam.

Depuis 1999 il enseigne le chant à l'Académie de musique de Bâle et depuis 2010 il est nommé professeur à la Haute Ecole de Lucerne. Hans-Jürg Rickenbacher est le président de l‘association EVTA.CH Le répertoire de Hans-Jürg Rickenbacher s'étend de Monteverdi aux oeuvres contemporaines. Il se spécialise dans l'interprétation de l'évangéliste dans les passions de Bach, des opéras de Händel et Mozart et de nombreux programmes du Lied.

Il chante en beaucoup de pays européens, aux Etats-Unis, en Israel et en Argentine (Teatro Colón). Il participe à des concerts et à des enregistrements sous la direction, entre autres, de Giovanni Antonini (Il Giardino Armonico), Michel Corboz, Diego Fasolis, Howard Griffiths, Martin Haselböck (Wiener

Akademie), Heinz Holliger, Hans Martin Linde, Jost Meier, Shao-Chia Lü (Staatsorchester Rheinische Philharmonie), Gennady Rozhdestvensky et de Thomas Rösner (Orchestre de la Suisse Romande).




MARIA BERNIUS Soprano


Maria Bernius, soprano



Née à Stuttgart, la soprano Maria Bernius a étudié le chant à la Haute Ecole de musique de Würzburg auprès de Chery Studer et à la Haute Ecole de Lucerne chez Barbara Locher. En 2010, elle a reçu le premier prix de la fondation Kiefel-Hablitzel Berne.

Au cours de ses études, elle va développer un vaste répertoire allant du baroque à la musique contemporaine. Elle fut en 2005 la première lauréate du Prix Gebrüder-Graun en interprétant le rôle de Venus dans l’opéra « Il Giudizio di Paride » de Carl Heinrich Graun. Son rôle principal dans l’opéra de chambre « Le cœur révélateur » de la compositrice japonaise Yuuko Amanuma va la mener au Japon en 2009.

Elle a interprété de grands rôles d’opéras : Zerlina dans le Don Giovani de Mozart, Suzanna dans le Mariage de Figaro de Mozart, Sœur Angelica dans l’opéra de Puccini, Clorinda dans la Cenerentola de Rossini ou encore Pamina, en 2012, dans la Flûte enchantée de Mozart.

Ses activités musicales la conduisent en Suisse et à l’étranger. Maria Bernius est accompagnée par des orchestres prestigieux comme le Philarmonique de chambre de Brême, le Philarmonique Heidelberger, l’orchestre symphonique de Lucerne et avec des orchestres baroques renommés comme le Capriccio Basel, le Marini Consort Innsbruck.

On a pu l’entendre dans de nombreux festivals de musique européens et dans la salle mythique du Carnegie Hall de New-York, sous la direction de Ton Koopman.



CHRISTINA METZ Alto

Née à Hambourg en Allemagne. Formation de mezzo-soprano à Lübeck, suivie d’études de chant chez Kurt Widmer à la Musikakademie de Bâle, où elle obtient son diplôme de soliste « avec distinction ».

Interprétation de nombreux rôles dans des oeuvres de Bach, Mozart, Dvořák et Mahler mais aussi des compositeurs contemporains avec les « Bergische Symphoniker », l’Orchestre du baroque « La Cetra », le « Collegium Musicum Luzern »,
le « Berner Kammerorchester », le « Symphonisches Orchester Zürich » et l’ «ensemble für neue musik zürich ». Concerts aux « Mozart-Tage Luzern », «Young Artists in Concert» à Davos, et le « Lucerne Festival ».

Membre du « Crescendo Barock-Ensemble » qui s’est spécialisé dans l’interprétation d’oeuvres spirituelles des 17ème et 18ème siècles.

Bourse d’études de la Fondation Ernst Göhner 2003-2005 et Prix d’encouragement de la « Basler Orchestergesellschaft » 2003.



RALF ENRST Basse


Ralf Ernst commence sa carrière musicale à la Knabenkantorei Wuppertaler Kurrende. C'est pendant cette période qu'il participe à plusieurs opéras et concerts en tant que soprano soliste.

Il étudie le chant dans les classes de Reinhard Becker (Musikhochschule Köln) et Kurt Widmer (Musikhochschule Basel). Il travaille aussi avec Elisabeth Schwarzkopf, Hartmut Höll, Friedrich Gürtler, Burga Schwarzbach et Margreet Honig.

Ralf Ernst a remporté plusieurs prix lors de concours de chant comme le Internationalen Brahms-Wettbewerb (Hamburg) et le Internationalen Bach-Wettbewerb (Leipzig). Il est bénéficiaire de la bourse Richard-Wagner- Verbandes.

Il travaille régulièrement avec Thomas Hengelbrock et Ton Koopman. Son répertoire couvrant aussi bien l'opéra, les Liederabend, que les oratorios lui permet de se produire sur les scènes du monde entier. A son répertoire s'ajoutent également des oeuvres contemporaines et des créations de Mauricio Kagel, Wolfgang Rihm, Rudolf Kelterborn, Igor Strawinsky et Horge Pepi entre autres.

Il se produit sous la direction de chefs comme Helmut Rilling, Andras Schiff, lvor Bolton, Peter Gülke, Jesper Christensen, Joshua Rifkin et bien d'autres.

Ralf Ernst vit avec sa famille dans le sud de l'Allemagne et enseigne au Conservatoire de Musique de Bâle.