ALESSANDRA BOËR

SOPRANO

Alessandra Boër a obtenu à la Haute école des arts de Berne HEAB le Diplôme d’enseignement du chant en février 2004 et le Diplôme de virtuosité en février 2006 dans la classe de chant de Marianne Kohler, ainsi qu’un Diplôme d’opéra en juin 2006 au Studio Suisse d’Opéra HEAB.

Après avoir fait ses débuts sur scène en décembre 2001 avec le rôle de Nannetta dans le Falstaff, G. Verdi à Lodi (Italie), en collaboration avec le Piccolo Teatro di Milano, elle a depuis interprété les rôles de Cléopâtre (Giulio Cesare, G. F. Hændel), Papagena et Pamina (La flûte enchantée, W. A. Mozart), Madame Tell (Guillaume Tell, A. Grétry) et Euridice (Orphée et Euridice, CW. Gluck) sous la direction, entre autres, de Facundo Agudin, Theo Loosli, Andreas Reize, Franco Trinca et Fabrizio Ventura. Son rôle le plus récent, Annina dans La Traviata, G. Verdi, l’ont menée à chanter dans les très connues Arènes d’Avenches en juillet 2008 sous la direction de Graziella Contratto et Lukas Karytinos.

Alessandra Boër a été engagée pour la saison 2009/10 au Théâtre de Bienne/Soleure dans le rôle d’Armande (Alexandre Bis, B. Martin). Cette production sera également exportée au Théâtre de Szeged (Hongrie) pour deux représentations qui seront enre­gistrées et ensuite diffusées par la chaîne de télévision française MEZZO.

Alessandra Boër exerce en parallèle une intense activité en tant que soliste en Suisse, en Italie et au Canada. 

Dans le répertoire concertant, elle a entre autres chanté sous la direction de Facundo Agudin (Petite Messe solennelle, G. Rossini), de Philippe Krüttli (Requiem, W. A. Mozart), de François Pantillon (Paradies & Péri, R. Schumann et Stabat Mater, F. Schubert) et de Théo Loosli (Les sept dernières paroles du Christ sur la Croix, J. Haydn). 

Dans le répertoire avec piano et en musique de chambre figurent entre autres un programme original avec des compositeurs suisses qui a fait l’objet d’une tournée en Albanie (Tirana et Durrës) et Sondrio (Italie) en avril 2008 avec la pianiste Eni Dibra Hoffmann (En juillet 2006, obtention avec cette dernière du Prix de la meilleure interprétation de Lied au « 12e  concorso internazionale di canto solistico » à Gorizia, en Italie) et avec le soutien de Pro Helvetia. 

En juin 2009, Alessandra Boër a été invitée à donner un récital avec le pianiste Alexander Ruef au Temple de Bevaix en l’honneur du compositeur suisse René Gerber. Au programme, des œuvres de R. Gerber, C. Debussy, G. Fauré et du compositeur neuchâtelois Jean-Philippe Bauermeister. 

Alessandra Boër se perfectionne actuellement auprès du mezzo-soprano Lani Poulson. Elle est de plus membre de la SSPM Section Biel/Bienne-Jura depuis 2006 et co-présidente depuis mars 2008. Elle entretient en parallèle une grande activité dans l’enseignement privé du chant et la pose de voix pour chœurs. 

RETOUR